|

« L’affaire Alaska Sanders » – Joël Dicker

En avril 1999, le corps sans vie d’une jeune femme, Alaska Sanders, est retrouvé sur une plage au bord d’un lac du New Hampshire. Les aveux du coupable et de son complice sont rapidement obtenus par le Sergent Perry Gahalowood et ses collègues qui classent l’affaire. Pourtant, onze ans plus tard, une lettre anonyme vient remettre en cause la culpabilité des deux assassins présumés. Aidé de son ami Marcus Goldman, le sergent reprend l’enquête à zéro.

L’affaire Alaska Sanders est présenté comme une suite à La vérité sur l’affaire Harry Quebert, premier roman qui a littéralement fait exploser la popularité de Joël Dicker et dont on retrouve avec plaisir le personnage principal de l’écrivain Marcus Goldman, celui du Sergent Gahalowood, et même le fantôme d’Harry Quebert, qui plane sur cette nouvelle affaire.

Une fois de plus, Joël Dicker fait preuve d’un talent incontestable pour créer des histoires pleines de mystères et de rebondissements qui nous tiennent en haleine jusqu’à la dernière page. Il entraîne son lecteur dans une double temporalité, à coups de flash-back qui déroulent en parallèle l’enquête initiale et celle reprise par les deux héros.

L’auteur a l’art de faire participer le lecteur à l’enquête. Au fil des pages, on éprouve les mêmes impressions, questionnements, voire déceptions, que les deux enquêteurs, jusqu’à la satisfaction de découvrir enfin le vrai coupable… Passablement machiavélique.

Une lecture extrêmement divertissante avec ce polar dont les 500 pages se lisent avidement et qui ne se lâche pas avant d’en connaître le plein dénouement. Peut-être une suite un jour à cette trilogie ? Et vous ? Aimez-vous Joël Dicker ? Quels livres avez-vous lus ?


👉 Poursuivez votre lecture avec ma précédente chronique : American Mother de Colum McCann.
👉 Pour plus de chroniques et d’actualités autour du livre, retrouvez moi sur Instagram.

2 commentaires

    1. De même pour moi. L’affaire Harry Quebert reste un grand souvenir de lecture. Je n’avais pas lâché le livre jusqu’à la fin 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *